Mois : novembre 2021

Atelier artisanat & bambou à la Maison de la Culture du Japon

Les élèves de terminale latin ont été invités vendredi après-midi par la Maison de la Culture du Japon à participer à un atelier de création de pendentifs en bambou, avec le Maître Takayuki Shimizu  venu de Beppu, dans le Kyushu.

Le groupe étudie l’artisanat dans l’antiquité, de sa place symbolique dans le monde grec à travers les mythes d’Héphaïstos, Athéna, Prométhée, Dédale et Pygmalion, jusqu’à ses réalisations concrètes. Ce fut donc l’occasion d’un petit détour à travers la mythologie shintoïste, mais aussi la découverte d’un pays qui a su préserver ses traditions en créant en 1950 le statut de « trésor national vivant » afin de protéger ses artisans.

Les élèves ont également beaucoup apprécié de quitter l’aspect théorique de leur travail pour retrouver le plaisir de créer, de découvrir une nouvelle matière, des nouvelles techniques. De quoi nous rappeler que l’acte de création et les travaux manuels font partie de nos plus grands plaisirs.

Un grand merci à la MCJP pour cette invitation!

Collaboration des 1ère latin avec le Musée Mémorial du Terrorisme

Le matin du Mercredi 29 Septembre 2021 s’est déroulé le lancement du projet : « faire face au terrorisme : l’exposition des collégiens et des lycéens » à l’école du Louvre à Paris. En effet c’est à l’occasion de l’ouverture du musée-mémorial du terrorisme en 2027 à Suresnes que les lycées de l’académie de Paris : Jules Ferry, Gustave Flaubert, Jean de la Fontaine et Sainte-Elizabeth ainsi que les lycées de l’académie de Versailles : Louis de Broglie et notre lycée, le lycée Lucie Aubrac, créeront avec l’assistance des professeurs et des élèves de l’école du Louvre, la première exposition du futur musée-mémorial. De ce fait, l’objectif du projet en lui-même est de recueillir un regard nouveau sur le terrorisme. Que ce soit par la mode, la musique, le cinéma ou les lettres, le but de toute cette démarche est bien de fixer le terrorisme dans le temps, d’en tirer un enseignement et d’en ressortir grandi. Pour ce qui est de notre lycée, la classe option latin aura pour mission de rassembler des objets représentatifs du terrorisme recueillis grâce et au contact des victimes.

Ainsi lors de la présentation ce matin-là, nous étions tous présents devant l’école. Nous sommes rentrés classe par classe dans l’établissement jusqu’à ce que tout le monde soit fin prêt, et la présentation put commencer. D’abord s’exprima Claire Barbillon, directrice de l’école du Louvre qui tint un discours concentré sur la présentation concrète du projet et l’investissement que l’école du Louvre allait y porter. Puis enchaîna Edouard Geffray, le directeur général de l’enseignement scolaire qui évoqua le sens unique que portait ce projet, quelles valeurs il engageait et quelle importance il avait à la fois pour nous, lycéens et futurs citoyens mais d’un point de vue plus global, comme une nécessité, un devoir. S’en suivirent plusieurs prises de paroles : celle de la rectrice de l’académie de Versailles, Charline Avenel ; celle de la représentante du ministère de la Justice Véronique Lanneau ainsi que le représentant du Ministère de

Table des métiers Vendredi 10 Décembre

[gview file= »http://www.lyc-aubrac-courbevoie.ac-versailles.fr/wp-content/uploads/sites/254/2021/11/affichage-TDM1.pdf »]

Tous au Panthéon contre la peine de mort

Après une intervention particulièrement émouvante et donnant à réfléchir d’Antoinette Chahine, condamnée à mort politique au Liban et finalement acquittée grâce à la mobilité des associations comme (notre partenaire) et Amnesty International, les élèves de STMG et MODAC ont été conviés à assister à une représentation au Panthéon, dans une aile « privatisée » du magnifique bâtiment que nous avons visité par la suite.

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén